Cet article, dans une approche cognitive, se penche sur le concept de bien-être pédagogique des enseignants à partir de l’autoefficacité, l’engagement et la satisfaction au travail.

Les résultats montrent que les interactions pédagogiques avec les élèves constituent la principale source de bien-être pédagogique.

Mais ce n’est pas tout, les relations avec les collègues en sont aussi un facteur, car elles permettent l’échange de bonnes pratiques.