1920337_644308395635273_1746169896_n

Les étudiants du Master Affaires Publiques de Dauphine ont présenté, à travers des projets d’innovations sociétales et de nouveaux enjeux de politiques publiques, leur vision prospective des think tanks à horizon 2030/2050.

Dans le cadre de ces travaux particulièrement riches et créatifs, les élèves ont souhaité interroger les thématiques portées par les laboratoires d’idées de demain.

Au programme : l’éco-innovation, l’hyper-urbanisation et ses impacts, la politique de la ville et l’intégration systématique des périphéries, l’intelligence artificielle, les biotechnologies et leur financement ou encore la généralisation du modèle démocratique sur le continent africain. 

Les élèves ont ardemment défendu leurs projets devant un jury composé de Béatrix Jounault, secrétaire générale de la Fabrique Spinoza, Alexandre Jost, fondateur et délégué général de la Fabrique Spinoza et Sélim Allili, président de l’observatoire des think tanks en France. Ils ont ainsi montré un réel attrait pour les think tanks et la question du bonheur citoyen !

Présentation des projets :