Après six mois de recherche, la Fabrique Spinoza publie une étude sur les indicateurs complémentaires au PIB, réalisant un état des lieux quant à leur développement, identifiant les blocages à leur utilisation sans oublier de détailler les voies de progrès.

 

Pour voir le rapport complet, CLIQUER ICI

Lire la synthèse en quelques pages ainsi que les 13 recommandations


Un aperçu de quelques obstacles à lever

  • Un PIB omniprésent, surtout en période de crise
  • Des indicateurs complémentaires au PIB pas encore aboutis
  • Un manque de champions pour ces nouveaux indicateurs
  • Une médiatisation insuffisante de ces indicateurs


Un aperçu des préconisations

  • La promotion des nouveaux indicateurs existants ainsi que celle de l’insuffisance du PIB doivent être menées de front, pédagogiquement et médiatiquement.
  • Seul un indicateur synthétique unique (ou quelques chiffres clés tout du moins) pourra rivaliser avec le PIB.
  • Une institution « championne » doit émerger pour porter la démarche, et rallier les autres.
  • La société civile doit être associée à la construction de la 2e génération de ces nouveaux indicateurs.