Dans un contexte de crise économique, le PIB ne suffit plus comme indicateur unique ni comme guide aux décideurs car il ne rend pas suffisamment compte de la vie des citoyens. L’ancien médiateur de la République indiquait en 2010 que 76% des Français avaient besoin d’un but commun : il est crucial d’identifier, en complément de la croissance classique, des facteurs susceptibles de maintenir ou améliorer le bien-être des populations; c’est pourquoi aujourd’hui, nous souhaitons affirmer le bien-être citoyen comme principe d’action politique fondamental. « Mesurer c’est gouverner », il faut donc se doter d’outils robustes et légitimes pour mesurer celui-ci.

Alexandre Jost, Fondateur de la Fabrique Spinoza

Voir la lettre dans sa globalité