the-wedding-dance-in-the-open-air.jpg!Blog

Fin 2012, la Fabrique Spinoza a été invitée à soumettre une note de synthèse à la commission de l’ONU sur le Bonheur National Brut (BNB) au sujet des politiques de bien-être possibles relatives aux enjeux de revenus.

Parmi les recommandations de la Fabrique, que le système fiscal ne soit pas vu que comme redistributif, c’est-à-dire équitable, mais qu’il prenne également en compte les enjeux d’épanouissement dans son design.

Pour en savoir plus sur le BNB ou le Gross National Happiness (GNH)

La Fabrique Spinoza remercie chaleureusement Marie-Pierre Bourgeois pour sa contribution essentielle quant à cette note de recherche.

Elle y traite des sujets suivants :

  • La contribution intrinsèque du revenu au BNB : en tant que tel, en tant que bien en soi
  • La contribution extrinsèque du revenu au BNB : en tant que bien valorisé par l’extérieur
  • Les politiques traditionnelles en termes de revenu
  • Les conclusions principales de la recherche sur le bonheur sur le revenu, susceptibles d’éclairer les politiques publiques
  • Les recommandations de politiques publiques
  • Les obstacles à ces recommandations
  • Les mesures et données nécessaires pour ces politiques publiques
  • Les références académiques pour ce travail

Lire la note de synthèse adressée à l’ONU