Lors du Printemps de l’Optimisme, l’équipe de TF1 a capturé l’analyse d’Alexandre Jost sur le moral des français au travail. On y découvre qu’il est relativement bon. Fait intéressant : les femmes sont plus heureuses que les hommes dans leur environnement professionnel. Alexandre Jost nous explique aussi que la crise a été néfaste au bonheur des travailleurs car les injonctions à la productivité sont de plus en plus ressenties et donc vecteurs de stress.

Contre-pied : la conjoncture actuelle peut être considérée paradoxalement comme une opportunité pour favoriser le bonheur des citoyens. Les entreprises doivent en effet trouver de nouveaux leviers de compétitivité. Le bien-être au travail serait la solution. Lors de cet interview, un fait intriguant est aussi exposé : Les français sont pessimistes collectivement alors qu’individuellement, ils ont confiance en leur avenir.

 

 

Capture d’écran 2014-06-06 à 12.43.07 Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo