img-compass

Les écologistes déposent une proposition de loi visant à la prise en compte de nouveaux indicateurs de richesse. 

En janvier 2014, lors de la niche écologiste, l’Assemblée nationale a débattue d’une proposition de loi organique sur les nouveaux indicateurs de richesse. Lors de ce débat, compte tenu de la difficulté que posait le caractère organique de cette proposition de loi, Eva Sas, auteure et rapporteure du texte, a convenu, avec le gouvernement, qu’une nouvelle proposition de loi serait discutée à l’Assemblée, afin de mettre en place, aux côtés du PIB, le suivi et la communication d’indicateurs de qualité de vie et de développement durable.

Voir le reste de l’article sur le site d’Eva Sas.

Voir la proposition de loi.