Un sondage réalisé par l’Institut CSA pour le compte de la Fabrique Spinoza révèle que les Français, bien qu’ils se déclarent généralement heureux, jugent que la société actuelle ne prend pas suffisamment en compte le bien-être des citoyens. Côté bonheur, les Français s’en sortent assez bien, 72% d’entre eux se disant heureux (quoique seulement 8% seulement se déclarent «très heureux»). Le revenu des foyers semble jouer un rôle important dans leur bien-être: 81% des personnes  dans un foyer ayant un revenu mensuel de plus de 3000 € se déclarent heureuses, tandis que ce nombre baisse à 56% pour les foyers aux revenus mensuels situés entre 1000 et 2000 €.

Les Français sont très majoritairement acquis (94%) à l’idée que le bien-être des citoyens est important dans la réussite économique et sociale d’un pays. Toutefois, 61% d’entre eux déclarent que la société d’aujourd’hui ne favorise plutôt pas l’épanouissement et le bien-être des citoyens, alors que seuls 8% pensent le contraire. De plus, les candidats présidentiels n’inspirent pas beaucoup confiance aux citoyens lorsqu’il est question d’amélioration du bien-être: 28% des répondants ont indiqué ne pas faire confiance à aucun candidat pour améliorer le mieux-vivre en France.

Devant ce constat, les Français se disent majoritairement intéressés (75%) au développement d’un  «Baromètre du mieux-vivre en France », qui combinerait données objectives et niveau de satisfaction des Français à l’égard de certains éléments.

Voir les résultats complets du sondage