La Fabrique Spinoza mène une étude sur les inégalités hommes-femmes en termes de bonheur. Invitée à présenter ses travaux au Women’s Forum, à mi-chemin de son étude, elle livre son point de vue sur les enjeux ainsi que des premières pistes de préconisations, dans :

A mi-chemin de son étude, les grands messages de la Fabrique Spinoza, détaillés via les différents médias ci-dessus, sont :

1/ L’inégalité la plus pesante entre les hommes et les femmes est en termes de bonheur

2/ Pourtant l’égalité hommes-femmes est bénéfique pour l’ensemble de la société, y compris pour les hommes

3/ Cinq grandes causes d’inégalité de bonheur sont identifiables : des femmes faces à des choix inconciliables, des aspirations rehaussées mais non atteintes, le poids d’un regard sociétal, une inégale répartition des taches domestiques, et globalement l’égalité hommes-femmes un sujet qui ne fait pas consensus

4/ Des remèdes existent : la Fabrique Spinoza propose des leviers d’actions qui sont de 3 types :

  • Une démarche politique : l’incorporation des enjeux d’égalité hommes-femmes au cœur du processus de conception des politiques publiques
  • Une transformation du regard des hommes en démontrant les bienfaits, pour eux également de l’égalité hommes-femmes
  • Des préconisations politiques pratiques (à ce stade, des pistes sont évoquées)